Tout sur le social selling

Je vous rassure tout de suite, derrière ce terme barbare se cache une pratique assez simple dans le fond. La place que les réseaux sociaux ont prise dans nos vies n’est plus à démonter aujourd’hui, nous sommes dans l’ère du numérique, du partage, de la connexion et les marketeurs ont tiré profit de cet engouement. De cela ainsi né le social selling dont je vous propose de discuter aujourd’hui.

Qu’est-ce que le social selling

           En réalité, le social selling n’est qu’un simple procédé, la vente, mais qui se fait aujourd’hui à l’aide d’un autre support. Si le téléphone et le porte-à-porte ont prouvé leur efficacité depuis toujours, l’évolution de l’utilisation a cependant donné lieu à de nouvelles pratiques.

           Le social selling se définit ainsi comme étant une démarche commerciale consistant à utiliser les réseaux sociaux pour se mettre en contact avec des acheteurs potentiels, se baser sur leurs habitudes et leur parcours d’achat pour ainsi synchroniser le processus de vente avec. En d’autres termes, l’utilisation des réseaux sociaux pour mieux vendre et mieux répondre à la demande de la clientèle.

Comment mettre en place une bonne stratégie

           Le social selling est un processus qui nécessite cependant une bonne stratégie. Aussi si vous souhaitez vous lancer, je vous propose ces quelques conseils pour bien démarrer. Avant toute chose, vous devez dédramatiser le social selling, il ne faut pas en avoir peur, car ce n’est pas compliqué, pas plus qu’un ancien processus de vente, c’est juste le terme et le support qui a changé.

           Je vous conseille également de donner une attention particulière à la stratégie du contenu pour faire en sorte que les commerciaux se l’approprient et se mettent même à rédiger, pourquoi pas. Je vous conseille également de créer des moments fédérateurs pour votre social selling.

           En outre, il est conseillé de mettre au point un bon scénario pour le social selling. En effet, approcher un client potentiel doit se faire de la manière la plus douce possible pour ne pas effrayer ce dernier ou le faire fuir.

Même chose pour la fidélisation du client, ce qui est super c’est que les réseaux sociaux aident beaucoup dans le processus de fidélisation. N’oubliez pas de suivre de près l’évolution de votre processus de vente.

2 commentaires

  • Agnès T.

    Social selling, merci pour l’explication, au moins, c’est assez clair pour moi qui ne savais absolument rien sur le sujet. Les réseaux sociaux ont en effet pris une grande place dans notre vie de tous les jours, il ne faut pas le nier.

  • Le social selling c’est un terme que j’ai du mal à comprendre, je suis encore aux études et j’ai eu à faire un petit devoir dessus. Heureusement que mes collègues de groupe étaient plutôt bons 🙂
    Mais avec ton article j’arrive à bien mieux comprendre le concept, merci bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *