Mes 5 astuces pour un gazon en super santé

beau-gazon

Quand on a un jardin, on rêve obligatoirement d’avoir un gazon bien vert qui pète la joie de vivre et qui montre bien aux voisins qu’on ne le néglige pas. Et parce que tout le monde n’aime pas investir dans du faux gazon, il faut bien se charger d’entretenir ce qui pousse.

Si vous n’avez pas envie de demander des conseils à quelqu’un qui a un plus beau gazon que vous, vous aurez besoin de mes 5 astuces pour un gazon en super santé. Bientôt, ce seront vos voisins qui envieront votre gazon !

Commencez par travailler votre terrain

Mon grand-père m’a appris qu’il ne fallait jamais négliger les effets d’un bon travail sur la terre. Et la règle s’applique si vous voulez un gazon impeccable! Commencez par labourer votre terrain sur une profondeur maximale de 15cm.

Ce n’est pas beaucoup, mais vous aurez moins de mal à affiner le sol et d’y ajouter un peu de compost. Pensez aussi à enlever les pierres qui sont venues y élire domicile. Elles ne serviront à rien et empêcheront votre gazon de pousser régulièrement.

Utilisez votre rouleau de sol

Sortez votre rouleau de sol et faites quelques allers-retours pour niveler le terrain. Une surface plane ne fera pas de mal à votre gazon, et vous pourrez ainsi vous assurer que vote semis aient une bonne régularité.

Une fois que vous avez passé cette étape, vous pouvez commencer à semer les graines de gazon. Passez plusieurs fois sur les bordures, et croisez les passages pour avoir un rendu uni. Il ne manquerait plus que votre terrain ait la même tête qu’un vieux cavitaire !

Pour que ce soit cohérent, vous devez aussi utiliser un semoir qui répartira mieux les graines. Vous n’avez pas à acheter des quantités astronomiques de graines de gazon pour mettre des touches de vert dans votre jardin, car 2kg de graines suffisent pour 100m².

Entretenir les pousses de gazon

Pour que votre gazon puisse pousser comme il faut, vous devez faire en sorte que les graines soient toujours recouvertes d’un terreau. Si vous voulez un gazon qui pousse vite, vous allez devoir le laisser en contact avec la terre.

Il est aussi indispensable que le sol soit constamment humide. Ça veut dire que la terre trop sèche est interdite, tout comme les sols avec trop d’eau où les graines risquent de pourrir.

One comment

  • MarcJ

    Mais c’est tout ce qu’il y a de plus simple en fait ! Il faut juste savoir préparer la terre et l’entretenir comme il faut. Heureusement que j’ai lu l’article avant de tenter de planter mon gazon par moi-même ! Je pensais sincèrement qu’il fallait beaucoup plus d’eau pour que ça marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *