Liste des commentaires

Ajouter votre commentaire
Afficher tous les commentaires
Note moyenne des internautes (6 commentaires)
Note : 10/10
Note : 10/10
1. Par Clochette, le 25 oct 2012 à 23h15
Clochette


Ne nous résignons pas. Un autre monde est possible.
Mais continuons à résister, continuons à le créer tel qu'on l'a rêvé.
Courage à vous tous dans les bois!

Note : 10/10
2. Par Sylvestre77, le 24 oct 2012 à 10h24
Sylvestre77

Bonjour, quelle est la musique qui passe en début de reportage ? Merci

Note : 10/10
3. Par paysan permacultiveur , le 23 oct 2012 à 05h06
paysan permacultiveur


"Mais quel monde horrible.
La forêt est superbe. Ces gars sont des héros."

C'est femme surtout! heroine, belle et rebelle!, courage a toutes et a tous, tener bon. Des que je peu avec des amis l'on essais de vous rejoindre, sinon des actions sur nantes sont en preparation. De tous coeur avec vous et surtout pour defendre notre mere nature face au psycopathe pollueur capitaliste!

Note : 10/10
4. Par Techno-Animal, le 21 oct 2012 à 15h16
Techno-Animal

...radicaux ces jeunes et moins jeunes qui essayent de préserver une planète viable qui ne soit pas dévastée par l'avidité de grandes multinationales? la radicalité je la vois plutôt dans l'acharnement d'une minorité de ploutocrates à vouloir toujours accumuler plus de pouvoir et de profit quitte à affamer des milliards de personnes sur cette terre dont les ressources sont limités ( la croissance exponentielle est un pur phantasme ! ) . Vous croyez peut être que le groupe de BTP VINCI ( qui doit bétonner 2000 hectares de terre pour construire un nouvel et inutile aéroport au nord de Nantes) se préoccupe du devenir de nos semblables? Plutôt de ses actionnaires, oui !, quitte à faire alliance avec la mafia russe pour éliminer les opposants à la destruction de la forêt de Kimki près de Moscou afin d'y faire une belle autoroute "progressiste" sur laquelle les belles limousines hybrides ( on arrête pas le progrès !) des affameurs du peuple pourrons se pavaner "écologiquement".
Pour mémoire, selon le ministère de l'agriculture français, 80 000 hectares de terres cultivables disparaissent chaque année en France sous le béton et bitume de zones industrielles, pavillonnaires, d'autoroutes, d'aéroports etc...Nous sommes de plus en plus dépendant pour notre alimentation (et celle du cheptel français) d'importation de maïs, soja, et autres merveilles transgéniques en provenance d'Amérique latine par exemple. Essayez d'évaluer les conséquences de cette dépendance, considérant que ce système ne fonctionne que grâce à un coût du pétrole encore modéré et qui ne pourra que croître avec sa raréfaction inéluctable et celle à terme de toutes les autres ressources qui pourraient hypothétiquement le remplacer dans le modèle économique consumériste actuel.
Toute la terre bien stérilisé par le béton d’une société marchande High Tech et les sols détruit par une agro-industrie dopée aux intrants chimiques (voir l’agronome Claude Bourguignon) il ne nous restera plus que la possibilité de nous nourrir avec du « SOLEIL VERT » miracle de technologie produit à base de protéines de petits vieux réactionnaires idolâtres du dieu progrès (c’est quoi le progrès monsieur ? un progrès pour qui pour quoi ?) et fantasmant sur la toute puissance à venir de l’homme machine ; le cyborg, le demi-dieu, le surhumain, le NON-HUMAIN !, mais tellement plus performant !
On pourrait discuter du progrès, monsieur. Oui ! il y à matière. Il y à matière à s’interroger sur des choix technologiques qui impacterons de manière irréversible l’avenir de l’être humain. Il faudrait que les enjeux soient clairement explicités et qu’il y ai un véritable débat démocratique autour des choix à faire. Ors ces choix sont imposé par une caste de technocrates despotiques qui sous couvert du mot magique Progrès choisissent et mettre en œuvre une certaine forme de progrès à base de technologies « propriétaires » ( tout comme les logiciels) leurs permettant d’instaurer des monopoles tout à leur profit (vendre de l’oxygène artificiel une fois avoir bien salopé l’atmosphère pourquoi pas ! les multinationales qui ont pollué les cours d’eau sont les même que celles qui vendent de l’eau en bouteille !).
Mais lisez par exemple Jacques-Ellul et son « Bluff Technologique » ou Hans-Jonas et son « principe de responsabilité » et surtout essayez de lire la presse spécialisé en biologie pour mesurer l’ampleur de la catastrophe qui est en train de se mettre place. Cela vous évitera peut-être d’avoir des jugements à l’emporte pièce au sujet de ces jeunes militants pouvant paraître naïfs, mais qui mettent leur vie en danger (je n’exagère pas, certains se font grièvement blesser par les force de l’ordre, quel ordre d’ailleurs !) dans l’idée que cette planète reste encore à peu près respirable dans les années à venir, pour votre plus grand bien et celui de vos enfants.

Note : 10/10
5. Par kornog, le 20 oct 2012 à 07h17
kornog

"Ils ont cassé notre chouette cabane" et il y a plein d'animaux ici dans la foret", "et il y a aussi les arbres"...
Le contenu politique est maigre mais il est surtout destructeur. radical sans aucun doutes.
Remettre en question le progrès pourquoi pas. Ca ce discute; il y a matière; mais nier à se point ses semblables est affligeant.
ces interview témoignent de l’embrigadement de ces personnes.

Note : 10/10
6. Par AAlain, le 19 oct 2012 à 19h56
AAlain

P....
Mais quel monde horrible.
La forêt est superbe. Ces gars sont des héros.

J'en ai les larmes aux yeux.

Ajouter un commentaire

facultatif
 
Anti-spam :

Twitter

Twitter